Image default

Instagram fait de vous un très mauvais touriste – voici comment voyager respectueusement

Rate this post


Les voyages reprennent de plus belle cet été… tout comme les mauvais comportements des touristes.

Les destinations populaires ont connu une augmentation des incidents impliquant des touristes ces dernières années. Même le Colisée de Rome a été vandalisé, un homme y ayant gravé son nom ! Cela démontre que les comportements se sont dégradés, même dans des endroits où il y avait rarement des problèmes par le passé.

Qu’est-ce qui se cache derrière ces actes odieux ? Selon mes recherches, l’une des réponses se trouve dans les médias sociaux. Instagram et TikTok ont permis de plus facilement découvrir les « perles cachées » et de nouveaux endroits à ajouter à sa « to do list », soit sa liste d’activités à réaliser.

Mais cette démocratisation du voyage a eu d’autres conséquences.

En voyant sur leurs médias sociaux leurs contacts voyager dans des lieux exotiques, bien des gens supposent (consciemment ou non) que le comportement qu’ils adoptent habituellement chez eux est également acceptable à l’étranger.

C’est ce que l’on appelle la « preuve sociale », c’est-à-dire le fait de s’inspirer du comportement des autres pour orienter ses propres actions. Par ailleurs, les gens ont tendance à agir de manière plus hédoniste lorsqu’ils sont en vacances.

J’ai identifié d’autres mauvaises attitudes et habitudes de voyage qui sont apparues à la suite de ce que j’appelle le « tourisme induit par les médias sociaux ».

Les touristes étant souvent hébergés dans des hôtels et des centres de villégiature loin des communautés locales, ils peuvent penser (à tort) que le fait de se rendre dans un endroit éloigné de chez eux est l’occasion d’adopter un mauvais comportement qui demeurera sans conséquences. Ils sous-estiment ou ignorent l’effet que leurs actions peuvent avoir sur les habitants ou sur l’économie locale.

L’effet Instagram

Lorsque les gens voyagent dans un endroit magnifique, la tentation de poster des photos et des vidéos sur les médias sociaux est grande.

Les touristes voient ainsi leurs amis poster des photos d’un lieu (révélées par les géotags). Ils souhaitent par la suite visiter les mêmes endroits et prendre le même genre de photos d’eux-mêmes. Ils les publieront sur les mêmes réseaux sociaux.

Cela peut certes consolider son statut social, mais signifie généralement que la création de contenu sur les médias sociaux a pris le dessus sur l’exploration, la découverte ou le respect des coutumes locales.

Bali veut discipliner ses visiteurs

Bali est la destination typique induit par les médias sociaux. L’île photogénique, qui regorge de retraites de yoga, attire énormément les influenceurs.

En réponse au mauvais comportement des touristes, Bali a introduit de nouvelles directives pour les visiteurs en juin 2023. Il s’agit notamment de règles concernant les comportements à adopter dans les temples sacrés, avec les habitants, ainsi que le respect de l’environnement.

Les touristes ont désormais besoin d’une licence pour louer une moto, et ne peuvent pas s’aventurer sur une montagne ou un volcan au caractère sacré. Les voyageurs ne doivent séjourner que dans des hôtels et des villas enregistrés (ce qui aura un impact sur un certain nombre de propriétés Airbnb). Bali a mis en place une « task force touristique » responsable de faire respecter les restrictions.

L’une des nouvelles directives est de ne pas agir de manière agressive envers les habitants, les représentants du gouvernement ou les autres touristes, que ce soit en personne ou en ligne. Cela montre que les médias sociaux font partie du problème lorsqu’il s’agit de mauvais comportements de la part des touristes.

Prendre le cliché parfait.
Windcolors/Shutterstock

Des destinations populaires lancent des campagnes

D’autres destinations ont pris des mesures similaires. L’Islande, Hawaï, Palau, la Nouvelle-Zélande, le Costa Rica et d’autres ont adopté des mesures pour que les visiteurs respectent les lois et les coutumes locales.

Des campagnes comme celle de la Suisse No Drama, de l’Autriche See Vienna – not #Vienna, de la Finlande Be more like a Finn et des Pays-Bas How to Amsterdam visent à attirer des touristes au comportement irréprochable.

Lorsque ces efforts ne sont pas couronnés de succès, certains endroits, comme la célèbre baie de Maya, en Thaïlande, sont allés plus loin et ont totalement fermé leurs portes aux touristes, à tout le moins temporairement.

Voyager avec respect

N’oubliez pas que lorsque vous voyagez, vous êtes l’invité des communautés d’accueil. Voici quelques moyens de vous assurer que l’on vous demandera de revenir.

1. Faites des recherches

Même si vous êtes un voyageur expérimenté, vous ne vous rendez peut-être pas compte de l’impact de vos actions sur les communautés locales. Mais un peu d’information — issue de vos propres recherches ou fournie sur place — peut vous aider à agir de manière plus appropriée.

Que vous soyez d’accord ou non avec les coutumes locales n’a aucune importance. S’il s’agit d’un endroit plus conservateur que celui auquel vous êtes habitué, vous devez en tenir compte, contrairement aux deux influenceurs qui ont été arrêtés après avoir eu un comportement explicite dans un temple à Bali.

2. Rangez votre téléphone…

Des études montrent qu’en voyage, les gens peuvent ne rien saisir de leur environnement s’ils sont trop concentrés sur leur appareil.

Souvent, les expériences de voyage les plus mémorables sont celles où vous avez un lien significatif avec quelqu’un ou apprenez quelque chose de nouveau que vous n’avez jamais expérimenté auparavant. Cela devient plus difficile si vous regardez constamment votre téléphone.

3… ou utiliser votre pouvoir d’influencer pour le bien

Certains posts sur Instagram révèlent les énormes foules qui s’agglutinent dans les lieux les plus « Instagrammables ».

Cela peut conduire les gens à se poser des questions : vont-ils à certains endroits uniquement pour prendre l’égoportrait parfait ? Une réflexion qui pourrait conduire à un changement sociétal plus large, qui s’éloignerait du tourisme induit par les médias sociaux.

Si vous avez envie de publier un post, essayez de promouvoir les petites entreprises et assurez-vous de respecter l’étiquette (et la loi) pendant vos vacances.



Lauren A. Siegel, Lecturer, University of Greenwich

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons.

Autres articles

le pouvoir insoupçonné des influenceurs sur notre santé

Les étapes essentielles pour une publication réussie sur Instagram

Irene

12 techniques infaillibles pour augmenter votre nombre d’abonnés sur Instagram

Irene

Guide complet pour installer WordPress manuellement ou en local : étapes simples et précises

Irene

20 exemples de bios Instagram pour optimiser votre présence en ligne

Irene

La thérapie par Instagram, ou l’utilisation des réseaux sociaux comme soutien en santé mentale pour les femmes

7 applications pour découvrir qui vous a unfollowé sur Instagram

Irene

30 exemples inspirants de Stories Instagram pour booster votre visibilité en ligne

Irene

Les secrets pour optimiser vos publications Instagram et captiver votre audience

Irene

Les Pods Instagram : la méthode infaillible pour booster votre engagement sur le réseau social

Irene

Le guide ultime pour insérer un lien dans une Story Instagram et augmenter l’engagement de vos followers !

Irene

Découvrez comment profiter pleinement d’Instagram sur votre ordinateur !

Irene